Notre mission

Soutenir les enfants et les familles en tenant compte de l’importance de la communauté et de l’environnement pour le développement de l’enfant.

Cette mission est guidée par nos valeurs : le respect et l’autonomisation des enfants.

 

C’est avec ces valeurs en tête que nos programmes ont été basés sur les principes de pédagogie par la nature, qui promeuvent le jeu libre extérieur en milieu naturel. 

Ainsi, au fil du temps, le jeu mené par l’enfant est devenu un axe fondamental de notre travail et nous avons été amené naturellement à créer, encourager et militer en faveur d’espaces pour le jeu libre.

 

Le jeu libre

Le lion et la souris base son travail sur la définition du jeu provenant de l’International Play Association: «Toute activité librement choisie, intrinsèquement motivée et autogérée.» (traduction libre). Cela implique que le droit au jeu est aussi le droit d’essayer de nouvelles choses, de faire des erreurs et de prendre des risques. C’est le droit d’être présent et de faire quelque chose pour son propre plaisir, sans peur du jugement des autres. Nous croyons que le droit au jeu est autant nécessaire pour les enfants que pour leur famille.

Pourquoi le jeu? 

Selon les Nations Unies, le jeu est un droit

L’Association canadienne de santé publique (ACSP) et tous les signataires de l’«Énoncé de position sur le jeu actif à l’extérieur» reconnaissent également le jeu libre comme un droit de l’enfant ainsi qu’un élément essentiel à leur santé physique et mentale de même qu’à leur développement global. Le jeu libre a notamment un effet bénéfique sur la stabilité émotive des enfants, leur estime de soi et leur habiletés sociales. Il faut noter que les bénéfices du jeu mené par l’enfant sont augmentés lorsque celui-ci met l’enfant en contact avec un milieu naturel. De plus, ces bienfaits se font non seulement sentir à l’enfance, mais tout au long de la vie adulte également.

Nos programmes ont créé pour les familles un lieu d’exploration du jeu libre sur le terrain qui leur a prouvé au quotidien qu’il est effectivement bénéfique pour leur enfants et leur famille tel que démontré par la recherche. 

Familles ambassadrices

L’ACSP reconnaît également que «les pressions sociétales et les attitudes parentales axées sur la surveillance et la surprotection augmentent, tandis que l’indépendance des enfants diminue».

L’accent mis par la société sur la réussite, les messages alarmant des médias traditionnels et sociaux, les pressions exercées par d’autres parents, ainsi que les facteurs géographiques et socio économiques font en sorte que l’importance du jeu libre n’est plus reconnue par les familles et la société en général. Ceci a eu pour effet que les espaces de jeu actuels, mais aussi tous les espaces ouverts aux enfants, ne sont pas ou peu propices au jeu mené par l’enfant.

Grâce à l’action collective de notre organisme et de ses membres pour la promotion et la défense du droit au jeu, les obstacles au jeu libre auxquels les familles sont confrontées individuellement sont lentement réduits. Les expériences partagées par nos membres dans le cadre de nos programmes leur permettent de reconnaître l’importance d’un espace d’expérimentation et de partage sans jugement, tant pour les enfants que pour les parents. Ensemble, ils apprennent à se soutenir face aux pressions sociales et deviennent des ambassadeurs du jeu mené par l’enfant dans leur entourage, rayonnant ces valeurs dans leur quartier.

L’effet boule de neige qui en résulte améliore la qualité de vie de nos familles, de notre communauté et surtout celle de nos enfants. Un nombre toujours grandissant de personnes ont un meilleur accès à des espaces propices au jeu libre.

Un milieu de vie

Contact avec la nature de proximité

Il est prouvé que les bénéfices du jeu libre pour les enfants sont augmentés lorsque celui-ci se passe à l’extérieur, en contact avec la nature. Dans son «Énoncé d’experts sur l’activité physique et la santé du cerveau chez les enfants et les jeunes» ParticipACTION affirme que promouvoir le jeu en plein air adapté à l’âge est un moyen d’améliorer la capacité de prise de décision et de résolution de problèmes ainsi que la confiance en soi des enfants.

De plus, par le contact répété des enfants avec l’environnement et la stimulation de leur curiosité face à celui-ci, nous créons un sentiment d’appartenance à leur milieu de vie extérieur mais surtout une empathie envers la nature. Rétablir cette connexion entre nos enfants et l’environnement est essentiel face à un monde en changement.

Ainsi, au cœur de nos préoccupations se trouve l’accès à des lieux urbains extérieurs naturels où jouer librement. Mais plutôt que de réclamer l’accès à des milieux naturels parfaits, nous aimons valoriser la nature à proximité, en raison de son accessibilité et parce que ces lieux sont facilement appropriés par nos familles pour le jeu libre en dehors de nos programmes. 

Sur le Plateau Mont-Royal, nous avons la chance d’avoir accès à une grande variété de lieux extérieurs que nous utilisons dans nos programmes pour engager les enfants avec la nature: le parc Jeanne Mance, le Mont-Royal ainsi que le Champ des possibles, une zone naturelle peu urbanisée en renaturalisation. Nous offrons aussi certaines activités au Parc Jarry dans l’arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension en raison de la forte demande des familles faisant parties de notre communauté.

Le Champ des possibles

Depuis la fondation du Lion et la souris, Le Champ des possibles a été le site privilégié de nos programmes au quotidien, puisqu’il offre un milieu naturel légèrement urbanisé avec une grande potentialité de jeu libre et d’interaction avec la nature. C’est un ancien terrain vague post-industriel réapproprié par et pour les citoyens, incluant les enfants. Nos membres y sont très attachées et participent maintenant aux activités visant à le protéger et le maintenir.

Espace intérieur

Puisque nos programmes sont construit autour de la philosophie du jeu libre et de l’école forestière, nos activités se déroulent toujours à l’extérieur. Toutefois, en cas de météo extrême, nous avons également accès à un espace intérieur à Temps Libre, une coopérative de coworking à côté du Champ des possibles où sont situés nos bureaux. Un coin pour les enfants y est aménagé avec des jeux et éléments qui favorisent le jeu libre.

Cet espace est également accessible gratuitement au public, notamment pour nos membres qui l’utilisent comme base pour leur activités familiales et pour se rencontrer entre eux.